Covid 19 et mesures disproportionnées

5
120
views

Je m’interroge sur les mesures prises par les gouvernements pour soi-disant lutter contre le coronavirus.

Les statistiques montrent que le covid n’est pas et n’a jamais été un virus grave. Il n’y a pas d’hécatombe et la mortalité du virus est très basse.

Voyez par vous-même les stats complètes de 4 pays sur https://www.esprit-libre.ch

Dès lors, quid de toutes ces mesures prises par les états partout sur la planète ?

Prenons l’exemple de la Suisse et de Genève !

Mesures prises par l’état fédéral Suisse !

Notons tout d’abord que le 1er cas a été diagnostiqué en Suisse le 25 Février 2020 soit 3 jours seulement avant les 1ères mesures. On n’a jamais vu une réaction aussi rapide à quoi que ce soit !!!

28 Février 2020

  • Mesures
    • Déclaration de « situation particulière » selon la LEp
    • Ordonnance sur les mesures destinées à lutter contre le coronavirus (COVID-19)
    • Interdiction des manifestations publiques ou privées accueillant plus de 1’000 personnes jusqu’au 15 Mars
  • Situation
    • Tests positifs : 30
    • Cas : 32
    • Décès : 0

Remarque : On enclenche la loi sur les épidémies et prononce les premières interdictions alors qu’il n’y a qu’une trentaine de cas et AUCUN décès ! Absolument démesuré ! A ce moment-là, on a

  • En Chine (sur 1’393’000’000 d’habitants)
    • Cas :79’394
    • Décès : 2’838
  • Ailleurs dans le monde (sur 7’594’000’000 d’habitants)
    • Cas : 6’009
    • Décès : 86

Source : https://reliefweb.int/sites/reliefweb.int/files/resources/20200229-sitrep-40-covid-19.pdf

L’OMS déclare que le Covid-19 peut être qualifiée de pandémie le 11 Mars 2020 (https://www.who.int/fr/news-room/detail/27-04-2020-who-timeline—covid-19).

13 Mars 2020

  • Mesures
    • Ordonnance 2 sur les mesures destinées à lutter contre le coronavirus (COVID-19)
    • Fermeture des écoles jusqu’au 4 avril
    • Etablissement au cas par cas des contrôles Schengen à toutes les frontières
    • Les hôpitaux et cliniques doivent annoncer le nombre de lits en soin intensifs disponibles
    • Manifestations de plus de 300 personnes interdites
    • Obligation de mettre en place des plans de protection partout
  • Situation
    • Tests positifs : 2’101
    • Cas : 1’962
    • Décès : 15

16 Mars 2020

  • Mesures
    • Déclaration de « situation extraordinaire » selon la LEp
    • Etat d’urgence jusqu’au 19 avril
    • Manifestations publiques ou privées interdites
    • Fermeture des commerces non-essentiels (y compris restaurants et établissements de loisirs)
    • Déploiement renforcé de l’armée
  • Situation
    • Tests positifs : 3’432
    • Cas : 3’774
    • Décès : 35

Remarque : Cette fois ça y est, on déclenche l’état d’urgence et interdit pratiquement tout entre le 13 et le 16 Mars alors qu’il n’y a que quelques milliers de cas et seulement 35 décès ! C’est complètement disproportionné !

11 Mai 2020

  • Mesures
    • Les magasins, les restaurants, les marchés, les musées et les bibliothèques pourront à nouveau accueillir des visiteurs
    • Les écoles primaires et secondaires rouvriront leurs portes
    • Les sportifs amateurs et professionnels pourront également reprendre leurs entraînements
  • Situation
    • Tests positifs : 36’133
    • Cas : 30’457
    • Décès : 1’650
  • Situation sur 4 semaines
    • Tests positifs : 6’730
    • Cas : 4’639
    • Décès : 640

27 Mai 2020

  • Mesures
    • La limite de rassemblement passe de 5 à 30 personnes
  • Situation
    • Tests positifs : 36’856
    • Cas : 30’850
    • Décès : 1’682
  • Situation sur 4 semaines
    • Tests positifs : 2’613
    • Cas : 1’537
    • Décès : 172

6 Juin 2020

  • Mesures
    • Réouverture de cinémas, théâtres, zoos, remontées mécaniques, campings, piscines et écoles post obligatoires
  • Situation
    • Tests positifs : 37’109
    • Cas : 31’008
    • Décès : 1’683
  • Situation sur 4 semaines
    • Tests positifs : 1’495
    • Cas : 835
    • Décès : 70

8 Juin 2020

  • Mesures
    • Les manifestations privées et publiques réunissant jusqu’à 300 personnes sont à nouveau permises, avec des plans de protection
  • Situation
    • Tests positifs : 37’147
    • Cas : 31’040
    • Décès : 1’684

19 Juin 2020

  • Mesures
    • Fin de la « Situation Extraordinaire »
    • Ordonnance 3 sur les mesures destinées à lutter contre le coronavirus (COVID-19)
    • Distance de sécurité qui passe de 2m à 1.5m
    • Manifestations jusqu’à 1’000 personnes autorisées
  • Situation
    • Tests positifs : 37’496
    • Cas : 31’282
    • Décès : 1’687
  • Situation sur 4 semaines
    • Tests positifs : 962
    • Cas : 608
    • Décès : 20

Remarques : On peut légitimement s’interroger sur le passage de la distance de 2m à 1.5m, cette décision s’appuie-t-elle réellement une base scientifique ?

6 Juillet 2020

  • Mesures
    • La libre circulation des personnes est restaurée
    • Masques obligatoires dans les transports publics
  • Situation
    • Tests positifs : 38’805
    • Cas : 32’465
    • Décès : 1’691
  • Situation sur 4 semaines
    • Tests positifs : 1’711
    • Cas : 1’467
    • Décès : 9

Remarque : On instaure l’obligation des masques dans les transports publics alors sur les 4 dernières semaines, il n’y a eu que 1’467 cas et 9 décès…

Mesures prises par le canton de Genève

24-28 Juillet 2020

  • Mesures
    • Masques obligatoires dans tous les commerces
    • Désinfection des mains obligatoire dans les établissements publics
    • Identification obligatoire des clients d’établissements festifs
  • Situation
    • Population Genevoise : 499’480
    • Cas : 5’845
    • Décès : 295
    • Mortalité : 0.059%
  • Situation sur 4 semaines
    • Cas : 456
    • Décès : 0

Source : https://www.ge.ch/document/covid-19-donnees-completes-debut-pandemie

Remarque : On instaure l’obligation des masques dans les commerces alors sur les 4 dernières semaines, il n’y a eu que 2’820 cas et 11 décès sur toute la Suisse et 456 cas et ZERO décès à Genève… L’argument est l’augmentation du nombre de cas mais ça ne tient pas la route quand on regarde les graphiques précédents qui montrent bien qu’il n’y a pas une grande quantité de cas, que l’augmentation semble se stabiliser et être essentiellement due à l’augmentation du nombre de tests et enfin que le nombre de décès lui est stable à pratiquement ZERO !

Conclusion

Comme on peut le voir, les 1ères décisions ont été prises alors que la pandémie n’était même pas encore déclarée et qu’il n’y avait strictement aucune raison de considérer la situation comme différente des années précédentes.

Ensuite, les mesures ont pris une tournure complètement totalitaire et liberticide toujours sans qu’il n’y ait la moindre justification.

Rappelons ici que la Suisse compte 8’500’000 habitants et a plus de 60’000 décès annuels toutes causes confondues donc un virus, certes « nouveau » mais qui n’a fait que quelques milliers de décès dans un autre pays de plus d’un milliard d’habitant n’est pas une justification suffisante pour prendre des mesures pareilles !

Puis les mesures ont commencé à être progressivement levées mais tout en maintenant les fameux « gestes barrières » et autres joyeusetés antisociales (sans compter un maintien d’une ambiance anxiogène avec la crainte d’une hypothétique « 2ème vague »).

Pourquoi à ce moment, les autorités n’sont-elles pas simplement reconnues qu’elles s’étaient emballées et étaient allées beaucoup trop loin ? Pourquoi n’sont-elles pas levé toutes les mesures étant donné qu’on avait la certitude à ce moment-là que :

  • Le virus n’est pas plus dangereux qu’une grippe
  • Il n’a pas créé de surmortalité
  • Il y a au moins un traitement qui fonctionne très bien (Dr Raoult, ça vous dit quelque chose ?)
  • Les dégâts, non pas du Covid, mais des mesures prises sont d’une échelle sans précédent

Mais non, les autorités ont continué et depuis quelques semaines, les mesures se durcissent à nouveau sous prétexte qu’il y a un peu plus de cas mais alors que les hospitalisations et décès sont au point mort !

Questions à tous les hystériques :

  • Etant donné que depuis le 11 Mai, la vie a repris un cours quasi-normal, ou est la 2ème vague ? Ne devrions-nous pas avoir à faire à un pic des cas, des hospitalisations et des décès bien pire qu’avant les mesures ?
  • A quel moment peut-on stopper toutes ces mesures ? (je sais, j’ai déjà posé cette question pleins de fois mais personne ne répond jamais…)

Bref, nous avons donc un état qui a pris des mesures complètement disproportionnées par rapport à la situation et, dans le cas du canton de Genève par exemple, continue d’amplifier les mesures (obligation du masque).

Ma conclusion est donc que ces mesures n’ont rien à voir avec la santé et tout à voir avec le contrôle de la population !

PS : Soutiens à Ema Krusi à Genève qui va au bout de ses convictions en faisant face à l’autorité qui a fermé sa boutique pour avoir laissé la liberté à ses employés et client de porter ou on la muselière…

5 COMMENTS

  1. “A quel moment peut-on stopper toutes ces mesures ?”

    Non seulement le CF ne veut pas les stopper, mais prolonger ses pouvoirs spéciaux jusqu’à fin 2022; les partis ne protestent pas, ou mollement (l’UDC aimerait ramener le délai à fin 2021 je crois).

    Cela se passe maintenant:
    https://printemps2020.com/Le-Conseil-federal-veut-des-pouvoirs-speciaux-jusqu-en-2020
    et cela pourra être soumis à référendum; en attendant on peut toujours signer une pétition pour la création d’une commission extra-parlementaire (comme cela s’est fait en Allemagne):
    https://printemps2020.com/?debut_sub=80#pagination_sub

    Je ne suis pas très optimiste. Quand je vois la facilité avec laquelle les gens (je prends les transports) acceptent les muselières je me dis qu’ils sont prêts à n’importe quoi. Alors que légalement (ordonnance, règlement explicatif, faq des CFF) on peut se prévaloir d’une condition médicale (“angoisse due au port du masque”, c’est ce qui est écrit) et le personnel des transports n’est pas habilité à exiger quoi que ce soit (attestation). Ce qui fut mon cas lors d’un contrôle de billets l’autre jour: on ne ma’ rien demandé.

    Merci pour votre travail de récoltes et mise en perspective des données.

    • Merci pour votre message et pour le lien vers la pétition.
      Il est en effet incroyable que depuis le début de cette crise, on a vu quasiment aucune réaction de la part des politiciens… Pas un seul pour remettre en cause le narratif ou au minimum poser des questions… Lorsqu’on dit “tous pourris” en parlant des politiciens ou des médias, on nous rétorque que c’est du complotisme et que seule une partie ne sont pas corrects mais avec le Covid et l’unanimité de toute la classe politico-médiatique, il devient difficile de nier l’évidence…

  2. Un autre détail piquant:
    le masque est à présent obligatoire à Genève dans les commerces (depuis le 28.7).
    Ceci est détaillé sur le site du médecin cantonal de Genève:
    https://www.ge.ch/covid-19-se-proteger-prevenir-nouvelle-vague

    Par contre… ils n’ont pas modifié la page “fact-checking” (https://www.ge.ch/covid-19-se-proteger-prevenir-nouvelle-vague/fact-checking-informer-reseaux-officiels – dernière modification au 10 mai 2020), qui mentionne notamment au point 6

    “”De par sa grande taille, le coronavirus peut être stoppé par tout type de masque”
    FAUX
    Il n’est pas recommandé aux personnes en bonne santé de porter des masques chirurgicaux dans l’espace public. (…)”
    “Les masques en tissu peuvent remplacer efficacement les masques chirurgicaux”
    Les masques en tissu ne remplacent en aucun cas les masques chirurgicaux. En effet, les masques chirurgicaux sont les seuls pour lesquels on dispose de données scientifiques sur la capacité de filtration et l’étanchéité.

    …ceci en contradiction directe avec ce que l’on trouve sur le site de l’OFSP !

    • Merci de votre commentaire.
      J’ai pris des captures d’écran de la page au cas ou ils décident de modifier 😉

  3. Le 24 heures a fait une page très complète de graphiques – malheureusement c’est réservé aux abonnés…
    https://interactif.24heures.ch/2020/covid19-aujourd-hui/?openincontroller

    … une initiative qu’on pourrait néanmoins saluer, par contre, en titre on trouve ceci “36 179 cas en Suisse ce jeudi 6 août.”.
    Formulation très malhonnête et anxiogène, vu qu’il s’agit des cas cumulés depuis le début…

    Et concernant les masques chirurgicaux et tissu, l’ofsp a réussi à se planter encore aujourd’hui.

    On vit vraiment une époque formidable… bon courage à tous.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*