Covid à Genève : que se passe-t-il ?

0
486
views

Ok, alors à Genève la situation est… hum… disons qu’elle mérite une analyse !

Le canton a décidé coup sur coup d’obliger le port du masque dans les commerces (28.07.2020) puis de fermer tous les lieux de nuit (31.07.2020).

PS : Les arrêtés contiennent d’autres mesures délirantes, lisez les documents ci-dessous.

Sources :

Les autorités ont également fermé la boutique « Maison Via Roma » de la charmante Ema Krusi (sa chaîne Youtube ici) sous prétexte que celle-ci avait affiché un panneau expliquant qu’elle laissait le libre choix à ses employés et clients de porter ou non le masque…

Ces mesures sont extrêmes et vont à l’encontre de nos droits les plus fondamentaux et il est donc utilise de se poser quelques questions.

Voyons donc ce qu’il en est de la réalité de l’épidémie de Covid-19 à Genève !


Données sur le Covid à Genève

Sources

Je me base sur les données fournies par le département de la sécurité, de l’emploi et de la santé de Genève.

Il y a 3 documents :

Voici une copie des fichiers (au cas où).

Remarques sur les sources :

  • Les données concernant les hospitalisations sont incomplètes dans le fichier des données « complètes » : Elles commencent au 19.05.2020 et il n’y a rien avant…
  • Toujours sur le fichier des données « complètes », celui-ci ne contient aucune donnée sur les tests, aucune donnée sur la répartition par tranche d’âge ou par sexe …
  • Le rapport hebdomadaire mentionne la chose suivante : « Tout test positif associé à des symptômes est considéré comme une infection aigue par défaut ». Je trouve ceci très étrange car le mot « aigue » fait normalement référence (en tout cas dans la tête des gens) à quelque chose de grave. Or il n’en est rien, une personne positive qui a des symptômes extrêmement légers sera catégorisée comme « infection aigue »…
  • Il serait souhaitable que l’état de Genève publie les tableaux complets de toutes les données liées au Covid ainsi que les données 2020 de mortalité avec causes afin de pouvoir compléter cette analyse

Tests

Le rapport « complet » ne contient aucune donnée sur les tests…

Les données de la situation épidémiologique au 27 juillet sont les suivantes (tirées du graphique) :

SemaineTests% PositifsPositifsNégatifsTotal tests sur 6 semainesTotal positifs sur 6 semaines% Positifs sur 6 semaines
97621.30%10752   
105736.40%37536   
112’08618.70%3901’696   
123’44829.50%1’0172’4316’8691’45421.16%
132’76639.60%1’0951’671   
144’42830.60%1’3553’073   
153’33720.00%6672’670   
162’50214.90%3732’129   
172’2848.50%1942’090   
182’2114.50%992’11217’5283’78421.59%
192’2222.00%442’178   
202’4491.40%342’415   
212’2400.80%182’222   
222’1810.60%132’168   
231’4430.80%121’431   
241’7880.40%71’78112’3231281.04%
252’5610.40%102’551   
263’4890.40%143’475   
273’4120.70%243’388   
282’3441.50%352’309   
292’4473.20%782’369   
303’0347.00%2122’82217’2873742.16%
Total54’00710.63%5’74048’267   

NB : Les nombres de tests positifs et négatifs ne sont pas fournis. Ils sont donc extrapolés du nombre total de test et du pourcentage de positifs

Les données du bilan hebdomadaire de la semaine 30 sont les suivantes (tirées du graphique) :

SemaineTests% PositifsPositifsNégatifsTotal tests sur 6 semainesTotal positifs sur 6 semaines% Positifs sur 6 semaines
112’08419.00%3961’688   
123’44530.00%1’0342’4125’5291’42925.85%
132’76439.00%1’0781’686   
144’42431.00%1’3713’053   
153’33220.00%6662’666   
162’49715.00%3752’122   
172’2808.00%1822’098   
182’2084.00%882’12017’5053’76121.49%
192’2152.00%442’171   
202’4441.00%242’420   
212’2351.00%222’213   
222’1771.00%222’155   
231’4401.00%141’426   
241’7850.00%01’78512’2961271.03%
252’5560.00%02’556   
263’4860.00%03’486   
273’3821.00%343’348   
282’3352.00%472’288   
292’4393.00%732’366   
303’0187.00%2112’80717’2163652.12%
Total52’54610.81%5’68346’863   

NB : Les nombres de tests positifs et négatifs ne sont pas fournis. Ils sont donc extrapolés du nombre total de test et du pourcentage de positifs

Observons maintenant un aspect intéressant : quelle est la proportion de tests positifs sur le cumul des tests positifs par rapport au total de tests :

SemaineCumul testCumul positifsCumul négatifs% positifs cumul
9762107521.30%
101’335471’2883.49%
113’4214372’98412.76%
126’8691’4545’41521.16%
139’6352’5497’08626.46%
1414’0633’90410’15927.76%
1517’4004’57212’82826.27%
1619’9024’94414’95824.84%
1722’1865’13817’04823.16%
1824’3975’23819’15921.47%
1926’6195’28221’33719.84%
2029’0685’31723’75118.29%
2131’3085’33525’97317.04%
2233’4895’34828’14115.97%
2334’9325’35929’57315.34%
2436’7205’36631’35414.61%
2539’2815’37733’90413.69%
2642’7705’39137’37912.60%
2746’1825’41440’76811.72%
2848’5265’45043’07611.23%
2950’9735’52845’44510.84%
3054’0075’74048’26710.63%
  • 52’546 tests depuis le début dont 5’683 positifs (soit 10.81% de positifs en moyenne) d’après le bilan hebdomadaire de la semaine 30
  • 54’007 test depuis le début dont 5’740 positifs (soit 10.62% de positifs en moyenne) d’après la situation épidémiologique au 27 juillet
  • En regardant le total sur 6 semaines, on constate :
    • Que le nombre de tests sur les 6 dernières semaines est 40% supérieur aux 6 semaines précédentes
    • Que pour le même nombre de tests entre les semaines 13-18 et 25-30, on a 75% de moins de tests positifs

Cas et décès

Regardons d’abord une vue globale sur les cas et décès depuis le début :

Puis zoomons spécifiquement sur les décès sur la même période :

Et prenons une vue par semaine :

Semaine

Somme de Nombre cas COVID-19

Somme de Nombre nouveaux décès COVID (en 24 heures)

Létalité

4

0

  

5

0

  

6

0

  

7

0

  

8

0

  

9

10

0

0.00%

10

35

0

0.00%

11

390

4

1.03%

12

1’018

6

0.59%

13

1’094

38

3.47%

14

1’356

65

4.79%

15

668

74

11.08%

16

373

38

10.19%

17

190

32

16.84%

18

99

15

15.15%

19

45

13

28.89%

20

34

4

11.76%

21

19

4

21.05%

22

17

1

5.88%

23

11

0

0.00%

24

7

1

14.29%

25

11

0

0.00%

26

13

0

0.00%

27

24

0

0.00%

28

40

0

0.00%

29

81

0

0.00%

30

218

0

0.00%

31

214

0

0.00%

Ajoutons les données suivantes :

  • 96 décès chez les plus de 90 ans soit 32.5 % des décès
  • 123 décès chez les 80-89 ans soit 41.7 % des décès
  • 46 décès chez les 70-79 ans soit 15.6% des décès
  • 26 décès chez les moins de 70 ans soit 8.8 %
  • 0 décès en dessous de 30 ans

Hospitalisations

Voyons les entrées-sorties :

Semaine

Hospitalisations

Sorties d’hospitalisation

9

2

 

10

4

 

11

51

 

12

210

 

13

277

193

14

248

134

15

161

152

16

79

79

17

43

52

18

21

50

19

21

47

20

22

31

21

17

35

22

20

24

23

10

24

24

14

15

25

2

34

26

4

16

27

1

9

28

0

7

29

4

10

30

8

12

Voyons les détails des hospitalisations par type de soins :

(Il s’agit là du compte à la fin de chaque jour du nombre de patients dans chaque unité)

Date

Patients COVID-19 actifs aux soins intermédiaires

Patients COVID-19 actifs aux soins intensifs

Patients COVID-19 actifs hospitalisés en unité de soins

19.05.2020

3

0

13

20.05.2020

3

1

10

21.05.2020

1

1

14

22.05.2020

1

1

13

23.05.2020

2

1

8

24.05.2020

1

1

9

25.05.2020

1

1

11

26.05.2020

1

1

11

27.05.2020

2

0

5

28.05.2020

2

0

7

29.05.2020

1

0

4

30.05.2020

31.05.2020

01.06.2020

02.06.2020

2

1

5

03.06.2020

2

1

5

04.06.2020

2

1

7

05.06.2020

1

1

6

06.06.2020

07.06.2020

08.06.2020

1

1

8

09.06.2020

2

1

10

10.06.2020

1

1

10

11.06.2020

1

1

5

12.06.2020

2

1

7

13.06.2020

14.06.2020

15.06.2020

1

0

5

16.06.2020

1

0

5

17.06.2020

1

0

5

18.06.2020

0

0

4

19.06.2020

0

1

3

20.06.2020

21.06.2020

22.06.2020

1

1

7

23.06.2020

1

2

6

24.06.2020

1

2

5

25.06.2020

1

2

5

26.06.2020

1

2

4

27.06.2020

28.06.2020

29.06.2020

1

1

5

30.06.2020

1

1

6

01.07.2020

0

1

8

02.07.2020

0

1

5

03.07.2020

0

1

5

04.07.2020

05.07.2020

06.07.2020

0

2

6

07.07.2020

0

2

7

08.07.2020

0

2

6

09.07.2020

0

2

4

10.07.2020

0

2

2

11.07.2020

12.07.2020

13.07.2020

0

1

4

14.07.2020

1

0

4

15.07.2020

1

0

2

16.07.2020

1

0

3

17.07.2020

1

0

3

18.07.2020

19.07.2020

20.07.2020

1

0

5

21.07.2020

1

0

6

22.07.2020

1

0

5

23.07.2020

1

1

5

24.07.2020

1

1

8

25.07.2020

26.07.2020

27.07.2020

2

1

8

28.07.2020

2

1

9

29.07.2020

2

1

11

30.07.2020

2

1

11

31.07.2020

2

1

11

NB : les trous dans les données sont les weekends !

Effectuons maintenant une comparaison intéressante : les hospitalisations par rapports au nombre de tests positifs :

Semaine

Hospitalisations

Tests Positifs

% Hospitalisation/Tests Positifs

9

2

10

20.19%

10

4

37

10.91%

11

51

390

13.07%

12

210

1’017

20.65%

13

277

1’095

25.29%

14

248

1’355

18.30%

15

161

667

24.12%

16

79

373

21.19%

17

43

194

22.15%

18

21

99

21.11%

19

21

44

47.25%

20

22

34

64.17%

21

17

18

94.87%

22

20

13

152.84%

23

10

12

86.63%

24

14

7

195.75%

25

2

10

19.52%

26

4

14

28.66%

27

1

24

4.19%

28

0

35

0.00%

29

4

78

5.11%

30

8

212

3.77%

Mise en perspective

Effectuons une petite mise en perspective de ces données.

Voyons d’abord le nombre de décès par années et par tranche d’âge entre 1979 et 2019.

Année

0-69 ans

70+ ans

Total

1979

1’033

1’958

2’991

1980

1’088

2’135

3’223

1981

1’010

2’135

3’145

1982

1’027

2’155

3’182

1983

982

2’130

3’112

1984

1’004

2’163

3’167

1985

965

2’173

3’138

1986

954

2’053

3’007

1987

956

2’147

3’103

1988

1’011

2’188

3’199

1989

1’042

2’080

3’122

1990

1’054

2’192

3’246

1991

1’046

2’196

3’242

1992

972

2’113

3’085

1993

974

2’163

3’137

1994

972

2’240

3’212

1995

940

2’233

3’173

1996

892

2’341

3’233

1997

863

2’300

3’163

1998

854

2’337

3’191

1999

815

2’276

3’091

2000

852

2’181

3’033

2001

790

2’220

3’010

2002

798

2’277

3’075

2003

849

2’404

3’253

2004

787

2’151

2’938

2005

755

2’331

3’086

2006

740

2’277

3’017

2007

741

2’364

3’105

2008

768

2’311

3’079

2009

781

2’376

3’157

2010

726

2’408

3’134

2011

734

2’322

3’056

2012

728

2’444

3’172

2013

771

2’555

3’326

2014

673

2’490

3’163

2015

679

2’719

3’398

2016

660

2’565

3’225

2017

686

2’650

3’336

2018

608

2’781

3’389

2019

628

2’746

3’374

2020-Covid

26

265

291

NB : J’ai ajouté les décès Covid en 2020 pour comparaison

Source : https://www.ge.ch/statistique/domaines/01/01_03/tableaux.asp#8 (http://www.ge.ch/statistique/tel/domaines/01/01_03/T_01_03_5_03.xls)

Puis effectuons une comparaison des décès du Covid par rapports aux causes principales de décès entre 1995 et 2017.

Année

Tumeurs

Maladies de l’appareil circulatoire

Maladies de l’appareil respiratoire

Troubles mentaux et du comportement

Covid-19

1995

777

1’057

225

152

 

1996

890

1’089

230

131

 

1997

876

1’072

274

114

 

1998

844

969

289

148

 

1999

756

962

271

148

 

2000

816

921

268

127

 

2001

849

902

203

133

 

2002

794

781

262

115

 

2003

890

870

255

128

 

2004

829

807

207

100

 

2005

837

880

267

140

 

2006

819

916

250

124

 

2007

895

986

249

124

 

2008

923

904

198

137

 

2009

885

875

222

158

 

2010

931

837

219

151

 

2011

926

740

240

170

 

2012

913

806

216

199

 

2013

928

808

264

217

 

2014

935

778

244

205

 

2015

960

803

280

247

 

2016

960

749

246

221

 

2017

982

765

272

242

 

2020-Covid

 

 

 

 

295

Effectuons un zoom sur les maladies de l’appareil respiratoire :

Sources :

Remarques

Sur les chiffres des tests :

  • On réalise beaucoup plus de tests ces dernières semaines que précédemment
  • Le pourcentage de tests positifs par semaine augmente mais ramené sur une période de 6 semaines et en comparaison avec les périodes précédentes, il y a beaucoup moins de positifs que pendant la période de « crise »

Sur les chiffres des cas :

  • Il y a effectivement une augmentation du nombre de cas mais celle-ci n’est pas corrélée avec une augmentation du nombre de décès
  • Il faut donc se poser quelques questions :
    • Les tests sont-ils fiables ?
    • Les personnes testées positives sont-elles malades ?
    • Quelle est la quantité de cas grave ?

Sur les chiffres des hospitalisations :

  • Il y a effectivement une augmentation du nombre d’hospitalisations depuis 3 semaines mais les chiffres restent extrêmement faibles :
    • On parle de 8 hospitalisations en semaine 30 sur un canton de + de 500’000 habitants
    • Quand on regarde par jour, on voit que non seulement il y a extrêmement peu d’hospitalisations mais en plus seule une ou 2 sont en soins intensifs
  • Il y a une période pendant laquelle on remarque beaucoup plus d’hospitalisations que de tests positifs. Je pense qu’il s’agit là d’hospitalisation sur suspicion de Covid mais qui se sont ensuite révélée ne pas en être (je connais personnellement quelqu’un qui est passé par là pendant cette période). Il y a donc plus d’hospitalisations Covid que de réel cas Covid nécessitant une hospitalisation.
  • Pour mettre en perspective, l’article suivant https://medicalforum.ch/fr/article/doi/fms.2020.08551 du Swiss Medical Forum mentionne que les HUG ont une capacité de 1000 lits généraux, 40 lits de soins intermédiaires et 110 lits de soins intensifs. Donc avec une dizaine d’hospitalisations par jour dont 80% en lit général et seulement 1 ou 2 en soins intensifs, il y a de la marge…
  • Et il faudrait encore ajouter les capacités des cliniques privées mais je n’ai pas trouvé l’information…

Sur les chiffres de décès :

  • Il y a plus de 3’300 décès par année dans le canton de Genève donc 295 décès pour le Covid est très loin de représenter une catastrophe
    • Plus précisément, on a 26 décès chez les moins de 70 ans qui ont plus de 600 décès annuels toutes causes confondues (~4%), c’est donc très faible
    • Et 265 décès chez les plus de 70 ans qui ont plus de 2’700 décès annuels toutes causes confondues (~10%) ce qui fait une plus grande proportion que les moins de 70 ans mais reste très faible
  • Au 31.12.2019, il y a 506’765 habitants dans le canton de Genève
    • Le canton de Genève représente 5.97% de la population totale Suisse (8’484’130 au 31.12.2018)
    • Le canton de Genève représente 17.3 % des décès total du Covid en Suisse (1’701 au 31.07.2020)
      • Pourquoi une telle disproportion entre le nombre de décès Covid par rapport à la population ?
    • Le Covid a une mortalité de 0.058% pour le Covid soit presque 3 fois la moyenne nationale (0.02%)
  • Quand on compare avec les décès par maladies de l’appareil respiratoire, on remarque le nombre de décès du Covid est parfaitement aligné avec les décès par maladies de l’appareil respiratoire
    • Il serait donc intéressant d’avoir les chiffres de 2020 sur les décès par maladies de l’appareil respiratoire pour voir si les décès du Covid sont des décès supplémentaires ou simplement un reclassement des autres colonnes vers Covid…
    • Même chose pour les autres causes de décès car il se peut que des décès Covid soit également des reclassements de décès de l’appareil circulatoire ou autres !

Conclusion

L’épidémie de Covid-19 à Genève n’a pas touché beaucoup de monde et fut sans gravité particulière. De toute évidence, ce virus n’est pas du tout aussi dangereux que ce que le discours politico-médiatique voudrait faire croire.

Si il y a un peu plus de cas dernièrement, ceux-ci sont à relativiser fortement dans la mesure ou le virus n’est pas grave et ne provoque que très peu d’hospitalisations et de décès. Particulièrement chez les moins de 30 ans qui sont les principaux nouveaux cas de ces dernières semaines.

Les mesures prises par l’état de Genève sont donc complètement disproportionnées par rapport à la situation sanitaire réelle et je ne peux que m’interroger sur les motivations des personnes qui prennent ces décisions…

Il est vraiment nécessaire que la population arrive à prendre du recul sur la situation car sans une mise en perspective des chiffres, on peut être terrifié alors qu’il n’y a aucune raison de l’être…

Enfin, au vu de ce qu’il se passe dans les autres pays et des dernières recommandations de la task force Suisse sur le Covid, je crains que nous allions vers des mesures de plus en plus totalitaires et sans fondements comme :

  • Port du masque obligatoire absolument partout
    • Inclus les enfants…
  • Annulation de la rentrée scolaire ou passage en 100% école à distance
  • Annulation de tout évènements pour une durée indéterminée (course à pied, concerts, etc…)
  • Fermeture de secteurs économiques entiers
  • Confinement strict de la population (partiel ou tout le monde)
  • Renforcement de la répression policière associée à ces mesures
  • Censure de toute opinion dissidente

Espérons que la raison revienne et/ou que la majorité se réveille…

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*