Covid-19 : Tour d’horizon

0
190
views

On voit en ce moment la plupart des pays du monde imposer de plus en plus de mesures liberticides et autoritaires pour « lutter contre la Covid ».

On nous annonce toujours une 2ème vague (attendez 2 semaines…)…

On traite quiconque rejette le narratif officiel de « complotiste » (après « nazi », « raciste », « antisémite », « sexiste », ou « phobique », c’est la nouvelle étiquette à la mode).

Les médias continuent de propager l’idée que la Covid est un virus différent, extrêmement dangereux et que toutes ces mesures sont justifiées par cette exceptionnalité.


Les médias de la peur

Voici une petite sélection prise ce jour sur le 20min Suisse et RTS Info. J’aurais pu en prendre 10 fois plus car ces 2 journaux sont remplis d’articles sur la Covid…

Note perso : J’adore particulièrement l’utilisation de l’expression « le cap de … a été franchi ». On choisit donc un chiffre complètement au pif et on l’érige comme une norme internationale certifiée qui aurait une valeur symbolique particulière…

Note perso 2 : J’adore aussi à quelle vitesse le masque est devenu une évidence absolue… On pourrait aussi ajouter les nombreux articles contre l’hydroxychloroquine…


Tour d’horizon

Allons sur le site de l’OMS pour faire un tour d’horizon de la situation mondiale : https://covid19.who.int/

Voyons d’abord l’Europe continentale :

  • On voit que les courbes sont très similaires :
    • Une bosse des cas au printemps et un regain plus ou moins important en ce moment
    • Une bosse des décès au printemps et plus rien ou presque depuis

Voyons le nord de l’Europe :

  • On voit des situations très différentes entre ces 4 pays
    • Pour info : La Suède, la Finlande et la Norvège ont testé 3 fois moins que le Danemark (1 personne sur 10 contre plus du quart de la population)
    • La Suède a été beaucoup plus touchée que les 3 autres (cas et décès)
    • Les 3 autres ont les 2 bosses des cas comme en Europe continentale
    • Les 3 autres ont très peu de décès
    • Les 4 n’ont presque plus de décès depuis le printemps (avec la courbe de la Suède qui met plus longtemps à s’aplatir)

Voyons quelques pays asiatiques emblématiques de cette crise :

  • Le Japon a des courbes très similaire à l’Europe avec la particularité d’une 2ème bosse des cas plus importante que la 1ère mais avec beaucoup moins de décès (létalité beaucoup moins importante)
  • La Corée du Sud a des courbes plates en cas comme en décès depuis le printemps
  • Je ne mentionne pas la Chine car les données ne peuvent vraiment pas être considérée comme crédibles et fiables…

Voyons ensuite les 2 pays qui font beaucoup parler d’eux ces derniers jours pour les mesures extrêmes qu’ils sont en train d’implémenter  : l’Australie et la Nouvelle Zélande :

  • L’Australie est un cas particulier car elle a 2 bosses en cas ET en décès
  • Il faut quand même relativiser car les chiffres sont extrêmement bas (22’127 cas et 352 décès sur 25 millions d’habitant…)
  • La NZ n’a eu que vraiment très peu de cas et de décès et n’a pour l’instant qu’une seule bosse des cas très très faible…
  • Quand on voit ces chiffres, il est vraiment très difficile de comprendre les réactions extrêmes des gouvernements de ces 2 pays…

Et enfin, jetons un œil au continent américain :

  • Le Canada n’a pour l’instant qu’une seule bosse en cas et en décès
  • Les USA sont plus difficiles à interpréter car les différences entre les états sont vraiment énormes et une vue globale comme celle-ci n’est pas forcément très représentative…
    • 3 états (New York, New Jersey et Californie) concentrent 35% des décès
    • 4 états (New York, Californie, Floride et Texas) concentrent 40% des cas
    • Toutefois, le nombre total de cas et de décès est très faible en regard de la population totale des USA (328.2 millions)
      • 1.55% de la population infectée
      • 0.049 % de la population décédée
  • Même constant pour le Brésil que pour les USA
    • 3 états (Sao Paulo, Bahia et Ceara) concentrent 33 % des cas
    • 3 états (Sao Paulo, Rio de Janeiro et Ceara) concentrent 46 % des décès
    • Le nombre total de cas et de décès est très faible en regard de la population totale des USA (209.5 millions)
      • 1.48% de la population infectée
      • 0.049% de la population décédée

Conclusions

En dehors de quelques cas particuliers qui ont probablement une explication, la plupart des pays ont eu une bosse de décès au printemps et quasiment plus rien depuis et ce indépendamment des cas.

Particulièrement quand on regarde les pays européens, c’est extrêmement flagrant les 2 bosses des cas mais qu’une seule des décès.

Je m’interroge sur comment expliquer cette situation :

  • D’une manière générale, peut-on croire les chiffres ?
    • Les tests sont-ils fiables ?
    • Les décès Covid sont-ils AVEC Covid ou DU Covid ?
  • Si les tests sont fiables
    • Si la létalité est la même aujourd’hui qu’au printemps (rapport décès/cas)
      • Alors la bosse de cas du printemps devrait être beaucoup plus importante si on avait testé comme maintenant
      • Le virus circule beaucoup moins aujourd’hui qu’au printemps
    • Si la létalité à diminuée
      • Le virus a-t-il perdu sa virulence ?
      • Les organismes des gens se sont-ils adaptés pour résister ?
      • Utilise-t-on un traitement qui fonctionne parfaitement ?
  • Si les tests ne sont pas fiables alors que détectent-t-ils ?

Quoi que soit les réponses à ces questions, l’hystérie qui à commencer en début d’année et continue de plus belle aujourd’hui n’est toujours pas justifiée et il faut que la majorité se réveille !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*