L’auriez-vous remarqué ?

0
258
views

La pandémie du siècle. Le virus le plus vicieux et dangereux de tous les temps. Une crise sanitaire d’une échelle jamais atteinte de l’histoire de l’humanité. Une situation exceptionnelle nécessitant des mesures hors du commun.

A en croire les médias et les politiques, voici ce que nous vivons depuis le début de l’année.

Essayons-nous à un exercice que j’aime beaucoup : prenons du recul et essayons de réfléchir de la manière la plus objective possible à la situation !

Vous êtes prêts ?

Alors allons-y !

Tout d’abord, effaçons de l’histoire toute référence au coronavirus, SARS-CoV-2 ou Covid-19.

Effaçons également toutes les mesures qui ont été implémentées par les états quasiment partout sur la planète.

Difficile, je sais mais indispensable pour se poser LA question qui permettra de vraiment mettre les choses en perspective : l’auriez-vous remarqué ?

Et, oui, voici la question qu’il est indispensable de se poser : aurais-je remarqué la présence du SARS-CoV-2 si le complexe médiatico-politique n’en avait pas parlé ?

Votre premier réflexe est probablement de vous dire « mais bien sur enfin, avec la catastrophe que nous vivons… ». Sauf que ce n’est pas aussi simple ! Rappelez-vous que pour l’exercice, il vous faut effacer de l’équation les médias et les politiques !

Alors qu’est-ce qui aurait pu vous le faire remarquer ?

Une maladie suffisamment spécifique !

La 1ère chose qui aurait pu vous faire remarquer le virus c’est si celui-ci provoque des symptômes suffisamment spécifiques pour ne pas être confondu avec d’autres maladies existantes !

Avez-vous été malade vous ou vos proches ?

Si oui, les symptômes étaient-ils à ce point spécifiques que vous auriez pu vous dire qu’il s’agissait d’autre chose que la grippe ou une pneumonie ?

(si non, ben vous avez répondu à la question principale…)

Avez-vous eu des décès dans votre entourage ?

Si oui, les causes des décès étaient-elles à ce point spécifiques que vous auriez pu vous dire qu’il s’agissait d’autre chose que la grippe ou une pneumonie ?

Une quantité de personnes touchées hors du commun !

Il y a ensuite la question de la quantité : combien de personnes ont été malades ?

Si vous connaissez des personnes qui ont été malades (et avec des symptômes suffisamment spécifiques comme mentionné dans le point précédent), combien ? Est-ce un nombre suffisamment important pour vous dire qu’il s’agit là d’une situation hors du commun ?

Même question pour les décès ? Avez-vous perdu beaucoup de vos proches ? A-t-on empilé les cadavres dans les rues et les fosses communes ?

Alors, que répondez-vous ?

Et voilà, ce sont les 2 seuls points particuliers qui auraient pu vous faire remarquer que quelque chose d’hors du commun se déroulait : une maladie suffisamment différente et une quantité de malades et décès hors du commun !

Pour ma part, je ne connais absolument personne qui ait eut la Covid-19, uniquement 2 personnes pour qui il y a eu suspicion dont une a été testée négative et l’autre n’a jamais été testée. Les 2 ont eu des symptômes d’une pneumonie virale classique, les 2 ont passés une dizaine de jours difficile, les 2 vont bien et n’ont aucune séquelle… Donc si je me base sur mon expérience, la réponse à LA question est NON, je n’aurais absolument pas remarqué l’existence du SARS-CoV-2 si le complexe médiatico-politique n’en avait pas parlé !

Et pour ma conclusion, j’irais même un cran plus loin que ma propre expérience : basé sur les chiffres à notre disposition aujourd’hui et tout ce qu’on sait sur le virus et son impact, je pense que la crise a véritablement été créée de toute pièce et que si le complexe médiatico-politique n’avait pas créé cette crise, personne n’aurait rien remarqué et on aurait continué de vivre normalement. Au plus aurait-on eu un encart dans un Science & Vie début 2021 annonçant que la saison de grippe 2019-2020 a été plus forte que la saison précédente et que c’est probablement à cause d’un nouveau coronavirus mais c’est tout !

Et vous, si vous êtes le plus honnête et objectif possible, que répondrez-vous à LA question :

L’auriez-vous remarqué ?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*